23
| Les ailes de Saint-Yan
L
’instruction de perfectionnement en vol
 s’accompagne d’une instruction au sol, évi-
demment moins onéreuse et moins risquée.
Dans les années 50, Saint-Yan se dote d’entraî-
neurs au vol (link trainers), tout d’abord des
LMT 10, puis des AT 12 qui seront ensuite trans-
formés en AT 43. Sur ces machines, les élèves se
forment à la technique du vol aux instruments
et aux premiers rudiments de la navigation.
En 1974 arrivent les LMT 350, qui vont servir à la
qualification des élèves sur Nord 262, Mystère
20 puis Corvette. En 1990 sont mis en place des
simulateurs pour le Beechcraft 200, les Alcatel
290. Le centre a par ailleurs réalisé ses propres
simulateurs, à partir d’un Nord 262 accidenté
et d’une maquette de Corvette.
01. 02.
Simulateur de vol de Corvette réalisé au centre de
Saint-Yan en 1984 à partir d’une maquette d’étude de l’ap-
pareil.
03.
2003. Le Nord 262 transformé en simulateur va quit-
ter Saint-Yan pour l’Aéronavale (Nimes). Jacques VEDEL,
à l’extérieur de l’appareil, surveille les opérations. Dans le
cockpit, Guy DESSERPRIT.
04.
Départ du simulateur pour l’Aéronavale.
01
02
04
03
1...,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22 24,25,26,27,28,29,30,31,32,33,...61